Infos pratiques Thématiques

Lunettes et la garantie légale des vices cachés

Mme M.M achète à Toulouse des lunettes de vue chez O.A. le 19 novembre 2018 et voilà qu’en mars 2023 apparaissent des défauts sur ses verres, défauts gênant fortement sa vision.
Par courrier du 28 mars 2023, elle fait part de son problème  à l’opticien mais celui-ci lui répond que les produits bénéficient d’une garantie commerciale d’une durée de 3 ans à compter de la date de livraison et que de ce fait les verres avaient dépassé le cadre du contrat.

Mme M.M vient chercher de l’aide auprès de l’association UFC Que Choisir de Toulouse. Le juriste demande que le dossier soit reconsidéré au vu de l’article 1641 et suivants du code civil. Il rappelle au vendeur que celui-ci est tenu à la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue, et en l’espèce que les verres étaient manifestement entachés d’un vice caché le rendant impropre à l’usage auquel il était destiné et que l’acheteur, s’il en avait eu connaissance, ne les auraient pas achetés.

Par ailleurs, Mme M.M avait un écrit daté du 07/04/2023 d’un autre professionnel qui après examen des lunettes avait établi que le soulèvement de la pellicule au bas du verre était inhérent aux verres eux-mêmes et non pas le fait d’un défaut d’entretien ou d’une mauvaise utilisation par notre adhérente, preuve jointe au courrier de réclamation.

Le 03 mai 2023 notre adhérente a obtenu le remplacement gratuit desdits verres.

La service juridique de l’UFC Que choisir de TOULOUSE

 

 

 

 

Articles relatifs

Se protèger d’une CYBERATTAQUE

UFC Que Choisir Occitanie

COVID 19 : Fermeture de l’AL de RODEZ

UFC Que Choisir Occitanie

Infractions routières

UFC Que Choisir Occitanie