Energie

EDF et les frais de retard

A partir du 1er février 2014 EDF va appliquer une pénalité minimale de 7,50 euros pour le moindre retard de paiement, même si celui-ci n’est que d’une seule journée. Jusqu’à maintenant, le tarif était de 1,5 fois le taux d’intérêt légal, ce qui correspond à 0,004% c’est-à-dire de 0,12 euros sur une facture de 200 euros.

Par ailleurs, en cas de retard de remboursement, EDF s’appliquera la même pénalité mais disposera d’ un délai de 15 jours pour effectuer ledit remboursement.

On est en droit de se demander si cette chasse aux retardataires ne serait pas tout simplement une pression pour que le client choisisse en fin de compte la formule du prélèvement automatique.

Articles relatifs

Quiz UFC Que Choisir : Testez vos connaissances numéro 2 !

Gaz Moins cher ensemble

UFC Que Choisir Occitanie

Litige résolu : installation panneaux photovoltaïque

UFC Que Choisir Occitanie