Infos pratiques internet Thématiques

Quand l’assurance fait la sourde oreille

Mr B achète, le 3 mai 2015, une carte graphique chez CDISCOUNT et souscrit par la même occasion une assurance « garantie sérénité » pour une durée de 24 mois. Contre toute attente, le matériel présente un dysfonctionnement, vraisemblablement déjà porté à la connaissance de Windows 10.

Mr B signale le problème à son assurance SPB, à maintes reprises sans réel succès. En effet, malgré ses relances, il n’a jamais obtenu la prise en charge de la réparation de ladite carte et la date d’échéance de son assurance arrive bientôt à expiration.

Mr B contacte l’UFC Que Choisir de Toulouse afin d’obtenir de l’aide.

L’UFC Que Choisir de Toulouse a adressé un courrier à la société SPB afin d’appuyer la demande de Mr B concernant la prise en charge de son matériel défectueux.

Suite au courrier envoyé par l’UFC Que Choisir de Toulouse, Cdiscount ainsi que son assureur SPB, ont pris en charge le remplacement de la carte graphique. Mr B a alors reçu un bon d’expédition pour la carte défectueuse et a pu choisir une autre qui lui a été livrée en parfait état de fonctionnement.

Mlle POIROT Emma et Mlle ZATON Clara,  service juridique de L’UFC Que Choisir de Toulouse

Articles relatifs

Les escroqueries sur le WEB

Objets connectés L’UFC-Que Choisir assigne la FNAC et AMAZON

La Dépêche rend compte de la conférence de presse de l’UFC Que Choisir

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +