Infos pratiques Transports

Indemnité kilométrique de vélo

Les salariés (pour l’instant du secteur privé) qui pédalent entre leur domicile et leur lieu de travail, que ce soit à vélo ou à vélo à assistance électrique, peuvent avoir une indemnité kilometrique de vélo (IKV) qui a été fixée à 0,25 € par kilomètre parcouru.

La prise en charge par l’employeur est facultative et peut être cumulée avec le remboursement des abonnements transports pour les trajets de rabattement vers des arrêts de transport public.

Pour l’employeur, cette participation à l’indemnité vélo est exonérée de cotisations sociales, dans la limite de 200 € par an et par salarié, et sur la base des kilomètres parcourus par les salariés pour se rendre à leur travail. Au-delà de ce plafond annuel, il doit payer des cotisations sociales sur la part dépassant le plafond.

Pour le salarié, l’IKV est exonérée d’impôt sur le revenu à hauteur de 200 € par an.

Source : Décret n° 2016-144 du 11 février 2016

 

 

 

Articles relatifs

Arrêt de la campagne « Energie moins chère ensemble »

Pour une baignade en toute sécurité

Les courriels non désirés

UFC Que Choisir Occitanie