Justice

Délais pour agir en justice

Délais pour agir en justice

– Pour le consommateur :
Depuis la loi du 17 juin 2008, le consommateur dispose de 5 ans pour agir contre un professionnel en matière civile (article 2224 du Code Civil). Ce délai de prescription démarre le jour où le consommateur a connaissance du fait contestable.
En cas de dommage corporel le délai est de 10 ans. Le point de départ est fixé à la consolidation de l’état du consommateur.
La prescription de 30 ans demeure pour quelques situations comme la reconnaissance de servitude ou les dommages à l’environnement causés par des travaux ou installations diverses.

Des exceptions en ce qui concerne les services postaux où l’action doit être engagée dans le délai de 1 an et de 2 ans pour les contestations liées au rééchelonnement ou réaménagement des modalités de paiement des impayés.

– Pour le professionnel :
Quant au professionnel fournisseur de biens ou de services, il a 2 ans pour agir contre son client, qu’il s’agisse d’un commerçant, d’une entreprise publique, d’un artisan ou d’une profession libérale.

Que Choisir n° 513 page 61

Articles relatifs

Condamnation de la BNP

Coût des réparations sur un véhicule d’occasion

UFC Que Choisir Occitanie

Juridiction de proximité

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies, notamment à des fins de statistiques, dans le respect de votre vie privée. Ok En savoir +