Thématiques

Piratage mutuelles et conduite à tenir

Plus de 33 millions d’assurés sociaux viennent d’être touchés au travers du piratage de deux opérateurs du tiers payant.

D’après ce qu’indique la CNIL les données bancaires, les coordonnées postales, n° de téléphone et courriel ne seraient pas en possession des pirates.

En l’état le risque ne serait pas grand, mais ce fichier pourrait être croisé avec d’autres fichiers, le risque d’hameçonnage pourrait alors être réel.

Votre complémentaire santé est tenue par la loi de vous informer individuellement si vous êtes concerné.

Conduite à tenir :

  • prévenir votre banque que vous êtes dans la liste des personnes victimes de ce piratage
  • redoubler de vigilance, regarder très régulièrement les mouvements sur votre compte
  • ne pas cliquer sur les liens que vous recevez par mail ou sms même s’ils vous paraissent fiables avant de vous être assuré de l’adresse de l’expéditeur.
  • Ne jamais communiquer de données personnelles, codes bancaires, mot de passe… Aucun conseiller bancaire ne vous demandera jamais vos codes ni ne vous demandera de vous connecter à votre banque en ligne pour annuler une opération.

En cas de tentative d’escroquerie, il faut conserver toutes les preuves (messages, adresse du site web, capture d’écran…) et faire une déclaration sur le site du gouvernement dédié à cet effet, https://www.internet-signalement.gouv.fr/PharosS1/

Nicole SEGUIN, Communication association Ufc-Que Choisir Sète Bassin de Thau

Articles relatifs

Je ne suis pas une data

UFC Que Choisir Occitanie

Alerte aux faux services des fraudes ! 

UFC Que Choisir Occitanie

Nouvelle adhésion sympathisant

UFC Que Choisir Occitanie