Thématiques

Alerte aux faux services des fraudes ! 

Nous souhaitons attirer l’attention de nos adhérents sur un phénomène de plus en plus récurrent. En effet, de plus en plus de litiges nous parviennent et concernent des appels frauduleux se faisant passer pour le service des fraudes de votre banque ou même pour votre conseiller bancaire.

Voici ce qu’il faut savoir afin de ne pas tomber dans leur piège :

Le déroulement de la fraude  
La victime est contactée téléphoniquement par un individu usurpant l’identité d’un collaborateur de la banque ou d’un faux technicien.
Le scénario est le suivant : le fraudeur se présente comme faisant partie du « service anti-fraude » et
affole la victime en parlant d’opérations frauduleuses en cours. Il propose son aide pour annuler lesdites opérations et demande à la victime différents types de validation. Des notifications de confirmation sont transmises pour valider les opérations par carte bleue ou par virement
Lorsqu’il s’agit de virement, l’escroc cherche à saisir un nouvel IBAN afin d’effectuer un virement à son profit. Ce genre de fraude est récurrente dans le cadre d’articles de  mise en vente de biens ou de location saisonnière de courte durée entre particuliers (notamment Le bon coin et Abritel).

Comment déjouer cette arnaque  ?
Il est important de savoir que vous recevez des notifications « Confirmation mobile » ou des SMS contenant des codes (notamment pour enrôler un téléphone) uniquement si vous êtes à l’origine d’une opération. Si ce n’est pas le cas, il s’agit d’une fraude et vous devez immédiatement appeler votre conseiller.

ATTENTION : votre banque ne vous demande JAMAIS vos codes confidentiels, ni de transférer votre argent pour « sécuriser vos fonds ». 

Si vous êtes démarché par une personne qui prétend être le conseiller de votre banque et qu’il vous demande :

  • Vos identifiants et mots de passes de votre Espace client
  • Votre code de carte de paiement
  • De transférer de l’argent d’un compte à un autre pour déjouer une arnaque,

Vous avez forcément affaire à un escroc.

Que faire si vous avez été victime ?
D’abord, prévenez immédiatement votre réel conseiller bancaire afin qu’il procède au blocage de vos comptes. Ensuite, il convient de modifier le mot de passe de votre espace client.

Si la fraude est avérée, vous devez déposer une plainte et demander à votre agence de déposer une demande de retour de fonds, sans garantie d’obtenir leur restitution.
En effet, dans ce genre de situations les banques sont souvent réticentes, vous opposant « une négligence ou une faute grave ».

Cependant, les décisions de justice récente du tribunal de Toulouse sont en faveur des consommateurs.

Voici un exemple de motivation d’un jugement rendu récemment pour un litige d’un adhérent soutenu par l’UFC Que Choisir de TOULOUSE :
« L’utilisation du procédé d’authentification 3D Secure, …., ne suffit pas nécessairement à prouver que l’opération litigieuse a été autorisée par la requérante ou qu’elle est à l’origine de cette opération, ce d’autant qu’il s’agit d’un incident unique, que la requérante a réagi rapidement au détournement de ses données personnelles, ayant déclaré l’utilisation frauduleuse auprès des services de gendarmerie le jour-même de l’opération puis fait opposition auprès de sa banque »

C’est pourquoi, l’UFC Que Choisir de TOULOUSE vous accompagne dans ce combat face à vos banques, d’abord dans l’objectif d’obtenir une résolution à l’amiable et, si nécessaire, dans l’introduction de votre action en justice.

Eva VETTORELLO du service juridique de l’UFC Que choisir de TOULOUSE

 

 

Articles relatifs

EHPAD et résiliation

Opération gaz moins cher

UFC Que Choisir Occitanie

Mails malveillants : COMMENT LES DETECTER