Infos pratiques Thématiques

Paiement en liquide

A partir du 1er septembre 2015, il est interdit de payer en liquide au delà de 1.000 €. Pour une somme supérieure, le consommateur doit payer par chèque ou par carte bancaire sous peine d’une amende égale à 5% du montant total de la transaction à partager entre le commerçant et le client.

Que Choisir n°539 du mois de septembre 2015, page 5

Articles relatifs

Attention aux faux contrôles de policiers ou gendarmes !

Le cuisiniste et le remboursement de l’acompte versé

La Crise de l’Eau dans la Vallée de l’Orbiel : Un Appel à l’Action   

UFC Que Choisir Occitanie