Télécoms

Orange

Litige téléphonie fixe et mobile contre Orange

En raison d’une défaillance de sa ligne de téléphonie fixe, Madame M. est contrainte de souscrire un contrat de téléphonie mobile auprés d’Orange en mars 2011. Elle constate alors que le réseau ne fonctionne pas, contrairement à ce qu’indiquent les cartes de couverture de l’opérateur. Ce dysfonctionnement est vérifié et confirmé par le vendeur de l’agence téléphonique.

Madame M restitue aussitôt son mobile et envoie une demande de résiliation à l’opérateur.
Ce dernier prend acte de la résiliation mais lui impute les frais correspondants.
Madame M. saisit alors l’UFC-Que Choisir du Lauragais qui envoie une lettre recommandée à l’opérateur pour appuyer la demande d’annulation pure et simple du contrat sans frais de résiliation.

Parallèlement, l’association intervient par lettre auprès de l’opérateur de téléphonie fixe pour demander la réparation urgente de la ligne téléphonique fixe. Orange procède à la réparation de celle-ci et donne satisfaction concernant l’annulation gratuite du contrat de téléphonie mobile. .

Articles relatifs

Frais de résiliation

NUMERICABLE et la notion d’illimitée

TV : Appuyer sur un bouton ne suffit pas

UFC Que Choisir Occitanie