Vers le haut
contact

Coût d’un appel local

La maladie de LYME

thematiques 22 décembre 2016
La maladie de LYME

La maladie de Lyme est transmise lors d’une morsure de tique infectée. L’infection peut être asymptomatique. Elle  se caractérise principalement par un érythème migrant qui peut se soigner avec un traitement approprié, à savoir la prise d’antibiotique. L’évolution de la maladie est très favorable lorsqu’elle est diagnostiquée et traitée précocement. Si la personne ne reçoit pas de traitement antibiotique, des signes neurologiques ou des atteintes des articulations ou plus rarement d’autres organes peuvent apparaître quelques semaines ou quelques mois après la piqûre voir même des années. La maladie n’est pas contagieuse et ne se transmet pas d’une personne à l’autre,  ni par contact avec un animal porteur de tiques (chiens, chats, oiseaux…)

Le Plan national de lutte contre la maladie de Lyme renforce l’information de la population et des professionnels de santé pour prévenir l’apparition de nouveaux cas :

  • installation par l’Office national des forêts (ONF) et Santé publique France de panneaux d’information pour les promeneurs et les randonneurs à l’entrée des forêts ;
  • la mise en place d’une application sur «smartphone» permettant de signaler la présence de tiques,
  • l’amplification des actions d’information à destination de la population
  • et la formation des professionnels de santé, sur les maladies transmises par les tiques (affiches, dépliants, etc.).

Le Plan améliore le diagnostic et la prise en charge des malades pour mettre fin à l’errance médicale :

  • mise à disposition des médecins d’un bilan standardisé décrivant la liste des examens permettant un diagnostic complet chez toute personne présentant des symptômes évocateurs ;
  • mise en place d’un protocole national de diagnostic et de soins (PNDS), élaboré en lien avec les associations, pour assurer une prise en charge standardisée et remboursée des malades sur l’ensemble du territoire ;
  • ouverture en 2017 de centres de prise en charge spécialisés, regroupant toutes les spécialités impliquées : ces centres seront également un lieu de formation des professionnels.

Après avoir été piqué par une tique, que dois-je faire :

Je surveille la zone piquée pendant un mois. Si une plaque rouge et ronde s’étend  en cercle à partir de la zone de piqûre, je dois consulter un médecin rapidement.

Quand puis-je être contaminé : Toute l’année même si les contaminations humaines sont plus fréquentes à la période d’activité maximale des tiques qui se situe en France entre le début du printemps et la fin de l’automne

Source : Ministère des affaires sociales et de la santé et le Plan national de lutte contre la maladie de LYME et les maladies transmissibles par les tiques 2016

← Location : diagnostique gaz et électricité obligatoire Factures gaz et électricité: la fin des abus →

UFC Que Choisir Midi Pyrénées

UFC Que Choisir Midi Pyrénées

L'Union Fédérale des consommateurs Que Choisir donne à tout consommateur une information générale ou un renseignement simple sur vos droits. Notre UFC peut également vous accompagner dans la résolution de votre litige de consommation si, comme l’exige la loi, vous en devenez adhérent...Lire la suite