Infos pratiques Thématiques

BLACK FRIDAY, ce qu’il faut retenir

Black Friday, Cyber Monday, Black Friday Week… La journée officielle du Black Friday a eu lieu le vendredi 24 novembre cette année. Fausses annonces promotionnelles, faux sites internet marchands officiels, hameçonnage par SMS, téléphone ou courriel, faux transporteur, attaques par virus ou rançongiciels… À l’approche des fêtes de fin d’année, Cybermalveillance.gouv.fr a appellé à la plus grande vigilance et délivre des conseils pour éviter de se faire escroquer.

La Black Friday Week s’est déroulé à partir du lundi 20 novembre, soit la semaine avant la date officielle de l’événement. Puis les promotions se sont prolongées même lors du week-end du samedi 25 et dimanche 26 novembre pour se clôturer par le Cyber Monday le lundi 27 novembre 2023.

Outre les fausses promotions fréquemment relevées par les associations de défense des consommateurs, de nombreuses annonces frauduleuses destinées à vous escroquer ou à subtiliser vos données personnelles prolifèrent à l’occasion du Black Friday.

Faites attention aux faux sites qui imitent des marques existantes ! Vous ne recevrez jamais le produit commandé et en serez pour vos frais.

Pendant cette période, soyez également vigilant aux messages frauduleux (courriels, SMS, annonces sur les réseaux sociaux) destinés à voler vos données personnelles ou bancaires. Communiquer vos données personnelles à des escrocs peut vous coûter cher : usurpation d’identité, transactions bancaires frauduleuses…

Vous pouvez également être victime d’un faux support technique ou d’un logiciel malveillant installé à votre insu sur votre ordinateur.

Comment éviter les arnaques ?

  • Méfiez-vous toujours des offres trop généreuses, ce sont souvent des propositions trompeuses. Comparez le prix du produit que vous souhaitez acheter sur des sites connus. Contrôlez qu’il s’agit bien du site de la marque connue en inspectant attentivement l’URL (adresse qui apparaît dans la barre d’adresse en haut de votre navigateur), en allant directement sur le site marchand pour vérifier l’existence et le prix du produit annoncé.
  • S’il s’agit d’une lettre reçue par courriel, contrôlez attentivement l’adresse de l’expéditeur, repérez tous les indices de fraudes : faute dans le nom de la marque, fautes d’orthographe, libellés peu habituels, extension qui n’est pas en .fr ou en .com…
  • Attention à l’hameçonnage, lorsque vous recevez un courriel avec des promotions intéressantes, évitez de cliquer sur les liens. Allez directement sur le site de l’enseigne.
  • Prenez toujours le temps de la réflexion, vous pensez avoir déniché la bonne affaire, vous êtes relancé par un pseudo vendeur en ligne ou vous êtes pressé par un compte à rebours de vente flash… Soyez prudent et ne donnez pas trop rapidement votre numéro de carte bancaire.
  • Ne rappelez pas inconsidérément des numéros surtaxés, préférez rappeler le numéro officiel du commerçant, du transporteur ou du SAV concerné que vous trouverez sur son site officiel.
  • Faites certaines vérifications avant d’acheter (existence réelle et notoriété du vendeur, réalité de la promotion, risque de contrefaçon, sécurité de la transaction…).
  • Utilisez un mot de passe solide et différent pour chaque application ou site Internet.

 

 

 

 

Articles relatifs

Ma vie en re-confinement: enquête 1

UFC Que Choisir Occitanie

Le guide des vacances sereines

FRANCE BLEU : Débat sur la « Fraude à la carte bancaire »

UFC Que Choisir Occitanie